samedi 12 octobre 2013

Danie Beaulieu

Techniques d’impact en psychothérapie, en relation d’aide et en santé mentale de Danie Beaulieu


Danie Beaulieu est docteur en psychologie (Ph.D). Elle est le seul maître certifié en Thérapie d’Impact au Canada, et la seule psychologue habilitée à enseigner la technique d’Intégration par le Mouvement Oculaire (IMO).
Conférencière réputée et recherchée au Québec, elle multiplie ses présentations à l’étranger et intervient régulièrement comme expert et hypnothérapeute invitée d’honneur à la Fondation Milton.H.Erickson.
Comme tous les livres de Danie Beaulieu, celui-ci est une mine de techniques détaillés et d’exemples cliniques. On se plait à évoluer à ses côtés dans une psychothérapie appliquée. Comme dans tous les cas où un grand thérapeute est à l’oeuvre, tout parait simple.
La question centrale de la thérapie est celle de la nature du changement.

L’être humain vit et construit sa réalité par la cénesthésie de ses sens

Tout être humain apprend à partir de ce qu’il entend, voit, sent, goute et ressent. Chacun de ses sens possède ses propres circuits neurologiques, ses mémoires spécifiques. Leur cénesthésie construit notre réalité.
Or les thérapeutes se limitent au langage verbal dans leurs stratégies d’aide. Chacun d’entre nous présente ainsi une orientation sensorielle à la réalité privilégiée : visuel, auditif, kinesthésique, tactile.
Chaque sens possède son individualité propre. En diversifiant les types d’intervention, nous respectons davantage le mode d’apprentissage de chacun et augmentons la richesse du processus.

La psychothérapie doit se faire amie du cerveau

La psychothérapie s’appuie sur le fonctionnement neuronal qui est activé dès lors que l’on fait appelle à la mémoire et à la nécessité de nouveaux apprentissages.
Gerald Edelman, prix Nobel de médecine, montre que notre mémoire n’est pas stockée mais se recrée à chaque fois qu’on y accède. Ainsi, on réalise l’intérêt qu’il y a à réveiller l’ensemble de la géographie neuronale. Cela diversifie, facilite et enrichit l’accès à des connexions mentales plus riches.
Le résultat est une compréhension plus rapide et quasi immédiate. Le client se met en contact instantanément avec les informations pertinentes qu’il possède au lieu d’essayer des les reconstituer en les parlant et en les analysant.
Le thérapeute n’a plus besoin d’essayer de pénétrer le tiroir de l’inconscient, il s’efforce de fournir au client le maximum de stimulations multisensorielles pour éveiller les réseaux neuronaux en cause.

Installer un climat propice aux changements.

Milton H Erickson pratique la transe « facilitatrice » où l’on met en action l’hémisphère droit du cerveau, plus intuitif. On le prédispose ainsi favorablement à l’émergence et à l’assimilation de contenus pertinents. Les techniques de concentration de l’attention dans la méditation ou de confusion dans la transe permettent ces états particuliers de conscience où le conscient est occupé pendant que l’inconscient (au sens éricksonnien) travaille.
En thérapie d’impact, le client est rapidement fasciné par la scène recréée à l’aide de différents outils. Le présent, le passé, le futur sont convoqués par une multitudes de sollicitations sensorielles et émotionnelles. Le cerveau est tout entier au travail dans cette transe.
Le Docteur Georgi Lozanov (1978) a publié et montré que nous n’utilisons que 10% de notre capacité cérébrale. Il convient de faire travailler ensemble les deux hémisphères cérébrales pour augmenter les capacités d’apprentissage de façon exponentielle.
De plus, la mémoire est encore décuplée lorsqu’on la nourrit d’applications multisensorielles.

Apprendre par modeling

Le modeling est l’impact donné à la relation par ce que nous sommes, l’empreinte de notre présence au monde. La santé mentale, c’est simplement être pleinement soi-même. Notre façon d’intervenir nous permet-elle cela ? Notre façon d’aider le client nous amène-t-elle à avoir aussi du plaisir dans notre travail ?

Qui mène la thérapie ?

Le rôle du thérapeute est de proposer au client des moyens variés, basés sur la connaissance de son fonctionnement intrinsèque, pour l’aider à accéder aux solutions qu’il possède ou pour ajouter de nouveaux outils à son répertoire.
Il est essentiel en thérapie d’impact de modifier les formes, de varier en permanence le format de l’entrevue.

Une variété infinie d’outils d’intervention

Il s’agit d’utiliser les objets présents dans l’environnement pour en construire des métaphores multisensorielles de la problématique du patient :
Des feuilles de papier, de la pâte à modeler, des cassettes vidéos usagées, des autocollants, du sparadrah, des filtres à café, une bouteille de bière vide, un billet de 20 euros, des cordes de 5 et 20 centimètres, des puzzles, un pot fermé, un jeu de cartes, des gobelets jetables, un élastique, des chaises, etc…
Dannie Beaulieu utilise nombre des techniques avancées d’Erickson. Elle intègre également des approches comme la Gestalt (awareness, insights, utilisation des chaises vides, notions de flux…), la PNL (notions de modeling, d’ancrages…) et l’analyse transactionnelle (les 5 parties de l’ego : l’Enfant naturel, l’Enfant adapté soumis ou rebelle, l’Adulte, le Parent nourricier et le Parent critique)
La dramaturgie est utilisée pour faire ressentir ici et maintenant dans son émergence de figure sur le fond (sa gestalt) la force du problème, de l’émotion et de sa solution.
« C’est à mon avis ce qui distingue le mieux « l’ici et maintenant », au lieu de parler de quelque chose ou de le voir, on le vit avec toute l’intensité qu’il génère »
« La guérison ne se fait pas grâce au transfert, mais plutôt à la suite des apprentissages de nouvelles habiletés, au modeling et à l’enseignement du thérapeute »
Les techniques d’impact sont utilisables en individuel, en couple, en famille et avec des groupes.

Découvrir Danie Beaulieu en action :



Article écrit par Frédéric BERBEN
Psychologue clinicien, Psychothérapeute, Hypnothérapeute
Cabinet : 135 Rue du Ponceau, 53000 Laval. Tel : 06 78 24 44 45

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bonjour, merci de laisser un commentaire si vous le souhaitez.