samedi 12 octobre 2013

Un chien en psychothérapie

100_0042

Le chien, une aide en psychothérapie
Saviez-vous que S.FREUD estimait plus efficaces les séances où sa chienne Chow-Chow Joffie était présente ?
Kurt Kotrschal, Professeur de biologie du comportement à l’Université de Vienne en Autriche, étudie les effets apaisant d’un chien auprès des patients dépressifs adultes.
De même, la présence de l’animal favoriserait les thérapies d’enfants traumatisés.
S’appuyant sur les théories de l’attachement, il montre le primat du lien privilégié entre l’homme et l’animal au sein du vivant et laisse imaginer le potentiel de cette découverte pour les psychothérapies futures.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bonjour, merci de laisser un commentaire si vous le souhaitez.